Des terroirs

Le vignoble alsacien s’étend sur une des plus formidables failles géologiques qu’ait connu l’Europe. Les collines sous vosgiennes forment une mosaïque de roches qui ont donné naissance à des sols très différents de par leur nature physique ou leur composition en éléments minéraux.

En plus de la composition du sol, l’altitude d’une parcelle, sa pente, son exposition, la proximité d’un cours d’eau ou d’une forêt, modifient fondamentalement la vie de la plante et la composition du raisin.

Chaque coteau du vignoble produit ainsi un vin avec un caractère unique ! C’est que nous appelons le Terroir !

Le domaine Paul Buecher cultive plus de 50 parcelles différentes. Certains vignobles complémentaires sont assemblés pour apporter harmonie et régularité aux grandes cuvées ? alors que les terroirs qui ont le plus personnalité sont isolés et donnent naissance à des vins au caractère affirmé !

Brand

Grand cru Brand :

Surplombant Turckheim, le Brand présente de fortes pentes est exposé plein Sud. Reposant sur un substrat granitique à deux micas, le sol est pauvre et sableux, les racines doivent s’y établir en profondeur ! Ce terroir précoce, chaud et solaire donne naissance à des Riesling et Pinot gris élancés et subtils.

Hengst

Grand cru Hengst :

Situé entre Wintzenheim et Wettolsheim, le Hengst est exposé à l’Est, protégé par le massif montagneux. Les sols bruns calcaires, gréseux et argileux, permettent une maturation lente et régulière des Gewurztraminer et des Pinot noir qui affectionnent ce terroir. Les vins ont un caractère large et massif, toujours équilibré par une belle fraicheur.

Sommerberg

Grand cru Sommerberg :

Ce coteau imposant et de forte pente à Niedermorschwihr est formé d’arènes granitiques. Les Riesling y sont nerveux, tendus et cristallins. La parcelle du domaine est située en bas de pente à l’est du Grand cru et repose sur un sous-sol plus calcaire. Cette originalité donne souvent un surplus de maturité et de complexité aux vins.

Rosenberg

Rosenberg :

Le Rosenberg est le versant Est du coteau qui sépare Wettolsheim d’Eguisheim. Les sols sont argilo-limoneux, avec des roches calcaires qui peuvent affleurer par endroits. La vigne s’épanouit généreusement dans ces sols profonds qui autorisent la production de vins en surmaturité. Riesling et Pinot noir sont ici très intéressants.

Clos Gottestal

Clos Gottestal :

Localisé à Leimbach, à l’extrême sud du vignoble alsacien, cette parcelle d’altitude (400m) est idéalement exposée au Sud-est et isolée au milieu de la forêt. Avec une nature de sol marno-gréseuse et une maturité assez tardive, ce terroir donne corps, complexité aromatique et une belle vivacité au Pinot gris.

Heimbourg

Heimbourg :

Au cœur de la zone de faille de Turckheim, le Heimbourg est un coteau marno-calcaire de l’oligocène. De pente assez forte et d’exposition Ouest, les parcelles de Riesling et Pinot gris profitent d’un ensoleillement en soirée. De maturité tardive, elles développent souvent une pourriture noble. Les vins opulents avec des acidités très complexes et profondes.

Boland

Boland de Turckheim :

Le Boland de Turckheim est situé en contrebas du Brand et face au Heimbourg, mais sa nature géologique est différente. Ce coteau de pente moyenne repose sur un calcaire coquillier gris qui affleure par endroits. D’exposition Est, ce terroir donne profondeur, finesse aromatique et volume en bouche aux Riesling et Pinot noir !

Herrenweg

Herrenweg :

Situé en sortie de vallée de Munster, ce terroir graveleux de plaine est formé des alluvions vosgiennes. Il s’agit d’un des secteurs les plus ensoleillés, secs et précoces d’Alsace. Les vins y sont très aromatiques et opulents, notamment les Gewurztraminer.